Les bénéfices de l’homéopathie

1. Une thérapeutique sans effets secondaires

L’homéopathie est une approche de la santé alternative et complémentaire à la médecine conventionelle, sans les effets secondaires souvent provoqués par les médicaments conventionnels

2. Une thérapeutique efficace

Le traitement homéopathique est d’action rapide si le remède approprié est choisi judicieusement, tant dans les maladies aiguës que chroniques. La disponibilité des homéopathes pour leurs patients est aussi très grande et leur permet de bien suivre l’évolution de leur état.

3. Une thérapeutique adaptée à tous

L’absence de toxicité des remèdes homéopathiques en fait une thérapeutique idéale pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées plus vulnérables aux traitements pharmaceutiques.

4. Une thérapeutique globale

Le traitement homéopathique traite l’ensemble de vos problèmes de santé simultanément, car il traite la personne malade et non seulement les symptômes. L’avantage est considérable car au lieu d’avoir une accumulation de médicaments différents pour chaque symptôme, vous avez un traitement personnalisé qui tient compte de l’ensemble de votre condition.

5. Une thérapeutique non suppressive

Le traitement homéopathique rééduque le corps pour qu’il cesse son activité maladive dans son ensemble sans camouffler les symptômes. Il en résulte que, quand le traitement homéopathique réussit bien, les symptômes disparaissent mais de plus, la qualité générale de vie et de santé du patient augmente.

6. Une thérapeutique préventive

L’homéopathie, en traitant la personne dans son ensemble est une méthode efficace pour augmenter la vitalité de la personne et sa résistance aux maladies. En cela elle est une bonne prévention de problèmes de santé futurs.

Par exemple, dans la prévention de la rougeole, on peut intervenir avec un remède spécifique lors d’une épidémie, et avec un nosode pour prévenir à long terme l’apparition de la maladie. Un protocole particulier est à établir selon les cas.

Par ailleurs, il existe des remèdes spécifiquement préventifs pour certaines maladies épidémiques ou contagieuses qui peuvent vous aider à mieux résister à la contagion.

7. Une thérapeutique abordable

Si les coûts de visite chez votre homéopathe ne sont pas encore pris en charge par le système de santé, ils sont souvent inférieurs au simple coût des médicaments en pharmacie et le traitement homéopathique peut vous libérer de la prise continue de traitements allopathiques.

Il ne faut pas se limiter à penser que la question économique/accessibilité se résume seulement au coût des consultations mais bien aussi à la diminution des visites chez le médecin – réduisant le nombre de journée de travail perdues (comme le démontrent Vainchtock, A. et al. (2000), Trichard, M. et al. (2005) et Taillefer, A. (2009), la qualité de vie et l’autonomie que développe les gens qui acquièrent une certaine expertise pour se servir, au fil du temps et de l’expérience avec leur homéopathe, de remèdes en aigu…

Par ailleurs le coût en pharmacie des remèdes homéopathiques est la plupart du temps dérisoire par rapport au coût des autres thérapeutiques.

8. Une thérapeutique pratiquée et reconnue dans le monde entier

Bien que les mécanismes par lesquels l’homéopathie agit ne soient pas encore prouvés scientifiquement, son efficacité a fait sa renommée internationale depuis plus de 200 ans. La plupart des pays industrialisés et émergents ont adopté l’homéopathie et elle est pratiquée selon les cas par des médecins ou des non médecins ou les deux. Elle est enseignée dans des écoles spécialisées ou dans certaines universités, est remboursée dans certains systèmes de santé d’Europe et est admise dans certains hôpitaux d’Europe, d’Asie, et d’Amérique du Sud. Elle fait très souvent l’objet d’un encadrement par l’État.

Au Canada, les remèdes homéopathiques sont réglementés par Santé Canada. Malgré cela, au Québec, la pratique de l’homéopathie par les non médecins n’est pas reconnue alors qu’elle est interdite aux médecins par leur code de déontologie.

9. Le Syndicat Professionnel des Homéopathes du Québec (SPHQ): un encadrement volontaire

La création du SPHQ en 1989 exprime la volonté manifeste des homéopathes du Québec d’assurer une qualité des services dans la profession en exigeant une formation adéquate de ses membres, et en proposant une formation continue.

Le SPHQ s’est doté de statuts et règlements, d’un code de déontologie, et d’un comité de surveillance professionnelle. Il veille à la protection de la population ainsi qu’à la promotion et l’enracinement de l’homéopathie au Québec.

Le syndicat cherche aussi à faire reconnaître l’excellence de la profession d’homéopathe auprès du grand public et des pouvoirs publics.

Contactez-nous

Il nous fera plaisir de répondre à vos questions. Contactez-nous!

En cours d’envoi

© 2017 SPHQ - Syndicat Professionnel des Homéopathes du Québec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?